Alejandro Cabalo

Alejandro Cabalo

L’alchimiste Alejandro Cabalo s’intéresse à de nombreux anciens traités tels que la transmutation du plomb en or.

H1 +Ni28 à Cu29

H1 +Ni28 à Cu29

Cet exemple de fusion froide provoque une transmutation des métaux.

Expérience de fusion froide

Expérience de fusion froide

La fusion entre le nickel et l’hydrogène du cuivre libére beaucoup d’énergie.

Le lithium dans la transmutation alchimique

Lors d’une transmutation du fer en cuivre, on constate que le noyau de lithium existe dans les différentes étapes de transformation alchimique.

Cette matière se compose de plusieurs isotopes 4, 5, 6, 7, 8, 9 et 11. La particularité de Li7 est que 92,5 % sont présents dans la nature. Quant aux Li6, il s’agit d’un isotope stable. Il n’y a que les Li4 et Li5 qui bénéficient d’une durée de vie très courte.

Selon l’alchimiste Alejandro Cabalo, qui suit en cela de nombreux traités anciens, le processus de transmutation du plomb en or (et de l’étain en argent) s’accompagne d’une transmutation du fer en cuivre.

Le lithium dans la transmutation alchimique

Transmutation du plomb en or

L’or ne possède qu’un isotope stable le Pb197. La transmutation du plomb en or ne semble pouvoir s’opérer puisqu’aucun atome de cuivre ne comporte 10 nucléons de plus qu’un atome de fer stable et le lithium 10 n’existe pas. En théorie, 77,4 % du plomb devraient se transformer en or .

Transmutation étain en argent

L’argent possède 2 isotopes stables à savoir l’Ag 107 et l’Ag 109. Quant à l’étain, cette matière en possède 10.Selon les résultats des recherches accomplies, l’étain 119, 122 et 124 ne peuvent se transformer en argent qu’en procédant à l’émission de noyau de lithium.

Échange de nucléons

La recherche de l’alchimiste Alejandro Cabalo s’est intéressée aux échanges de nucléon à quatre métaux.Comme ils coïncident avec la liste de noyau de lithium, on peut se demander si la fusion froide entre le fer et le lithium peut créer de l’or et de l’argent.

Low Energy Nuclear Reactions (LENR)

Low Energy Nuclear Reactions (LENR)

En 2009, la Nasa a organisé une présentation interne sur les résultats de LENR et ses impacts sur les voyages aériens et l’espace.

chaleur grâce à la fusion froide

Commercialiser de la chaleur grâce à la fusion froide

Selon l’entrepreneur italien Andrea Rossi, il est en mesure de produire des quantités commerciales de chaleur en ayant recours à la réaction nickel hydrogène.

LENR un phénomène passé sous silence

Malgré un nombre considérable de preuves affirmant que lorsque le nickel et l’hydrogène sont en contact avec un catalyseur, cela provoque de la chaleur, il n’existe pas encore de preuve définitive permettant d’attester que ce phénomène est utilisé par les dispositifs de Rossi.

LENR
LENR-phenomene

LENR un phénomène passé sous silence

Malgré la présence de plus de 200 documents scientifiques évoquant la production anormale de chaleur durant la réaction du nickel ou du palladium avec du deutérium ou de l’hydrogène, ce phénomène est peu évoqué au public.

Le LENR est une forme d’énergie nucléaire

Fusion froide

Fusion froide

L'isotope de cuivre se désintègre en produisant un isotope de nickel différent qui dégage plus d'énergie.

Radioactivité

Radioactivité

Propriété qu'ont certains noyaux atomiques de se transformer spontanément en émettant divers rayonnements.

EPR

EPR

L'EPR ou réacteur pressurisé européen, est un système de production d'électricité de forte puissance.

REP

Le réacteur à eau pressurisée ou REP est la filière de réacteurs nucléaires la plus répandue dans le monde en 2017.

Fusion froide : la révolution énergétique que tout le monde pensait impossible !

Energie avec la fusion froide

La fusion à froid, c'est la source d'énergie ultime : propre, sûre, infiniment abondante, pas chère. Le seul problème est que personne n'est jamais arrivée à la mettre en place.