LENR: un nouveau type d’énergie qui devrait transformer notre monde

Malgré les difficultés rencontrées au cours des années, les développements dans le domaine de la fusion froide ont progressé, lentement et discrètement mais à ce jour toutes les publications et conférences scientifiques montrent qu’une production anormale de chaleur a lieu lors de la réaction du palladium ou du nickel avec l’hydrogène ou le deutériumPourtant, bien que ces expériences soient maintenant reproductibles, le silence des scientifiques officiels et des médias est… assourdissant !!

Aux USA, des journalistes, au service de l’information pour le public (FOIA), ont dévoilé que la NASA, organisa en 2009 une présentation interne, dans laquelle trois de ses scientifiques de haut niveau avaient examiné les résultats du LENR et ses impacts sur l’espace et les voyages aériens.